OBJET MOIS JUIN 2017

Le bâton percé aux « diablotins »

Le bâton percé de Teyjat, entré dans les collections du Musée d'Archéologie nationale en 1909, avait fait l'objet de restaurations anciennes, destinées à le consolider et à le protéger. Il avait été ainsi imprégné de différents produits et recollé à deux reprises. Afin de rendre ce chef-d'œœuvre plus présentable et d'en assurer une meilleure conservation, il a été décidé de le « dé-restaurer ». Après un nettoyage et plusieurs dés-imprégnations, le résultat s'est révélé efficace sur une face du bâton percé et franchement spectaculaire sur l'autre, dont la couleur et la surface ont radicalement changé d'aspect. La lecture des gravures est désormais beaucoup plus facile.

Objet visible dans la chapelle - Collections du Paléolithique - Conservateur : Catherine Schwab

En savoir plus avec le communiqué de presse du musée, cliquer ici

Quelques détails photographiques de ce bâton percé